Contexte

Contexte

Des citrouilles partout et je tremble rien qu’à l’idée que quelques fois, j’ai l’impression d’y apercevoir un œil ou un rictus ressemblant à s’y méprendre à un sourire dément… Ici, les gens sont hostiles et il règne en permanence une brise qui donne froid dans le dos malgré la chaleur environnante. Le ciel est toujours gris et morne et lorsque le soleil se couche, on a l’impression de mourir avec lui. La lune n’éclaire pas comme ailleurs, des silhouettes se dessinent souvent sous sa lumière et je me surprends à détourner le regard, moi qui suis pourtant si avide de connaissances, ne voulant pas savoir à tout coup ce qui se cache dans les recoins obscures d’une terre comme celle-ci.
Personne ne semble réaliser ici. Personne ne semble s’en faire. Pis encore, ils semblent tous apprécier la terreur qui règne chaque fois qu’un hurlement se fait entendre ou qu’un nouveau cadavre est retrouvé, déchiré de partout mais encore bouillant d’une vie qui ne lui appartient désormais plus.
Le vice s’empare aisément d’une âme perdue, la souille, la traînant dans la déchéance des Terres, ô combien macabres, de Courbensaule… Il me faut absolument partir d’ici!
 Élois Desgrams, Dernier chevalier du Clergé St-Pronis

 

Ce que vous trouverez ici correspond à la partie visible de la réalité de Courbensaule,
ce que tous ses habitants connaissent du monde dans lequel ils évoluent.

 

Courbensaule est un territoire dont la superficie ressemble à celle du Québec. Il est impossible de sortir des terres de Courbensaule. Tous ceux qui ont tenté l’expérience se sont perdus ou ont trouvé des forêts de plus en plus denses et infranchissables, avant de trouver « le bout du monde ». Votre personnage est né là et ne peut arriver d’un royaume voisin ou lointain … car il n’y a rien de près ou de loin de Courbensaule !

Par contre, il y a plusieurs régions. Les principaux villages de la grande contrée de Courbensaule sont Niphtoria, SangBroise , Nukaï , VrilleTerre et Moudlion.

La plupart des terres et des territoires de Courbensaule sont ravagés, parsemés de forêts mortes et de lacs à l’eau stagnante. Aucun océan, ni désert n’existe dans ce monde.


Faune 
et Bestiaire

La faune est très particulière à Courbensaule. De nombreuses créatures vivent dans les forêts, dans les ruelles ou dans l’eau. Certaines sont plus menaçantes que d’autres et il est toujours très dangereux de partir seul à l’aventure….


La Bureaucratie

Tout le monde connait La Bureaucratie ou communément appelée : le bureau de la mort. C’est un immense édifice/tour à bureau sans fenêtre, avec des centaines de guichets à son pied. À chaque fois que vous subissez un coup de grâce, votre « esprit » se retrouve dans une file d’attente en vue de passer à l’un de ces guichets.

Les bureaucrates sont fort nombreux et chacun a une tâche, un poste particulier. Il est très rare de rencontrer un bureaucrate à Courbensaule et ce n’est jamais bon signe si l’un d’eux rôde aux alentours, car ils ont tous les droits et semblent être au courant de tout… Ce sont les employés de la Mort après tout!

Il est possible de se présenter volontairement à la bureaucratie. Un guichet de Transe-Morbide est disponible pour répondre à vos questions, avoir des informations, prendre des arrangements, déposer des demandes … rien n’est impossible!! Il faut par contre s’attendre à en payer le prix.
(Voir « Transe-Morbide », sous la section pharmacologie).

La population

À Courbensaule, les différentes races sont nommées « Légions » et les types de classes se nomment « Astres ». La vie et les comportements des habitants de Courbensaule sont très étroitement liés à l’influence des astres. Malgré la diversité des Légions à Courbensaule, tout le monde a une chose en commun : ce sont tous des êtres infâmes, vils et abjects, abominables, atroces, exécrables ou ignobles, horribles et détestables !

Les altruistes, charitables et bons, n’ont pas leur place à Courbensaule. Ils se doivent de bien cacher leur jeu pour survivre car sinon, ils sont rapidement massacrés.

… en résumé, Courbensaule est fatalement décadente …

L’historique de Courbensaule

Que s’est-il passé pour que Courbensaule soit un endroit où le chaos règne sans frontière ? Cela n’a pas toujours été le cas.

Il y a fort longtemps, lorsque les fleurs, le soleil et les arbres s’épanouissaient de mille feux, régnait sur Courbensaule une bienveillance paisible et une paix légendaire. Le monde était dirigé par des sages que le peuple appelait : Les Grands Seigneurs.

En ces temps anciens, l’univers n’était constitué que de deux seules légions : les Humains et les Lycans. Les Grands Seigneurs avaient créé un équilibre qui réussissait aux deux légions, aussi différentes étaient-elles. Les temps étaient bons et personne n’aurait pu se douter qu’un jour, le monde basculerait dans la déchéance dont nous subissons désormais les effets.

Au sein du conseil des Grands Seigneurs, l’une en particulier était souvent remarquée : Razel. Elle était la plus égocentrique et très souvent en désaccord avec la majorité du conseil. L’avidité du Seigneur aux traits doux et très féminins, inquiétait plusieurs des autres Grands Seigneurs.

Les raisons pour laquelle elle déclara soudainement les hostilités aux autres Grands Seigneurs se sont perdus à travers les âges et jusqu’à ce soir, nous ne pouvons que présumer de ses motivations.

… et c’est à ce moment que tout changea …

La plupart des Grands Seigneurs périrent sous les mains de Razel et les autres disparurent à jamais. Comment cela se pouvait-il? S’ensuivit la Grande Misère de Courbensaule; les Seigneurs ne pouvant plus veiller à la prospérité des terres où vivaient Humains et Lycans.

Razel instaura alors la monarchie des Mosangor. Elle se proclama impératrice de Courbensaule et engendra une illustre lignée. Ce qui n’avait jamais été fait.
La majorité des êtres de chair et de sang se plièrent à la volonté de leur nouvelle reine. Les générations suivantes la vénérèrent et adulèrent l’impératrice désormais connue sous le nom de « Razel Anastazi Mosangor – Seigneur Vampire ». Les habitants, espérant pouvoir la combler et ainsi obtenir ses faveurs, réalisaient tous les caprices de la reine Razel, aussi ignobles étaient-ils.

Ouvrez les volets et regardez par la fenêtre, c’est maintenant cela, Courbensaule.

La Légion Blanche

On dit que depuis la grande misère, ont survécu des hommes loyaux aux valeurs admirables de paix et de bien. Ils maintiendraient de génération en génération l’allégeance à la Légion Blanche …

L’Adoration du peuple

Des familles entières de légion humaine éduquèrent leurs jeune filles et fils dans l’attente du jour où ceux-ci seraient choisis par la Reine. Sacrifiant ainsi leurs enfants, ils espéraient alors avoir les faveurs de leur Reine. L’adoration frisait même parfois la folie. D’autant plus que les enfants mêmes, caressaient le rêve d’un jour être sacrifiés et pouvoir mourir sous les dents acérées de leur précieuse reine …

L’esclavagisme

Il n’y a que quelques marchands d’esclaves autorisés à Courbensaule. Les autorités de la Reine émettent des permis d’esclavage contre d’énormes sommes de Crimsons par année.
Chaque esclavagiste a son propre sceau pour identifier son bétail. Lorsqu’un esclave est revendu à un autre marchand d’esclave détenant un permis, le sceau original est noirci et il se fait marquer ailleurs par le sceau du nouveau propriétaire.
Chaque esclavagiste autorisé se doit de détenir un acte pour chaque esclave prouvant ainsi sa légitimité d’acquisition et remis à l’acheteur lors de son acquisition.

Voici dans le désordre les septs plus grandes organisations esclavagistes:

– Le Clan du Crépuscule
La marque que porte leurs esclaves est une demie-lune avec une trace de morsure.

– La famille des Sang-Brulés
Marque les esclaves au fer, avec un symbole d’une goutte de sang sur l’avant-bras droit.

– L’entreprise des Kroff
Marque son bétail d’une cicatrice permanente partant de sous le lobe de l’oreille gauche jusqu’à la nuque et jusqu’à la jugulaire.

– Le clan du gros Dandure Jantel
Marque ses esclaves au fer, en faisant 3 petits X à la base du cou.

– LA Compagnie
Brûle un C encerclé sur la main droite de ses esclaves.

– La guilde des Casse-Dents
Marquent les esclaves de 4 incisions permanentes sous chacun des deux poignets.

– La marque Mosangor
La cour Royale marque les esclaves au scalpel, laissant une parfaite cicatrice avec un symbole triangulaire complexe au visage , une flèche au front ou une ligne traversant le visage d’un oreille à l’autre, le tout dépendant de la raison d’asservissement.

Ils œuvrent tous dans toutes les régions de Courbensaule et souvent tiennent boutique de façon permanente à Vrille Terre.
Les marchands d’esclaves peuvent se pourvoir en bétail de deux façons :

1- Les parents peuvent vendre leurs rejetons de moins de 10 années en échange de Crimsons ou de biens.

2- Les habitants de terres conquises et des villages rasés sont aussi sujets à être vendus comme esclave, mais cela est plus rare car plus dangereux pour le revendeur. Les esclaves adultes sont rarement dociles autrement que pour les travaux de labeurs comme mineur ou à la chaine.

Les Traditions Courbensauloise

*Gloire à RAZEL ! Est fréquemment dit à haute voix et tout ceux à proximité qui entendent la louange, se DOIVENT de crier haut et fort à leur tour GLOIRE À RAZEL ! C’est une vieille tradition, qui peut porter préjudice à celui qui ne répond pas à l’exclamation, pour prouver sa grande foi en la souveraine.

*Depuis la saison 2013 ,on ne doit plus mentionner ni écrire sur le prince banni et exilé : Thredanas. Il porte maintenant le sobriquet ‘’du proscrit’’. Le nom Thredanas est interdit.

La Fête de Razel

*À cette date, les rivières sont plus hautes et le courant plus fort.

*Les astres, la lune et les étoiles sont plus étincelants. La lune semble plus grosse et plus près de nous en cette période.

*Les monstres sont plus affamés et voraces. Pour plusieurs, le temps de reproduction ou d’incubation est propice durant cette période festive.

*Aucun nouveau né n’est possible pendant que cet Astre bien particulier trône. Les enfants y naissant, sont morts né et le taux des décès des accoucheuses est plus élevé. L’Astre de Razel lui est entièrement dévoué.

*À chaque anniversaire de sa majesté, il est possible de s’adresser à sa Reine sous des conditions exceptionnelles. Il existe un miroir qui porte le nom ‘’le reflet de Razel’’. Ce miroir permet à quiconque se regarde, que sa majesté le voie et l’écoute en retour.

*Sous l’Astre de majesté, les esprits sont plus près que nous ne le croyons. Ils réussissent plus facilement à embêter les vivants.

*On dit que les arbres perdent leurs feuilles (ce que l’ont appelle l’automne), car ils s’inclineraient devant la grandeur de Razel.

Renseignements 2017
Horaire
Vendredi 22h au dimanche 12h.
Tarifs

Adulte:
Participation à 1 activité: 50.00$ taxes incluses.
Participation à 3 activités: 125.00$ taxes incluses

Âge minimal des participants
18 ans
Inscription
Visitez le site internet de Courbensaule pour l'inscription et les détails. Cliquez sur le logo de Courbensaule. organisation@courbensaule.ca;
(438) 350-7227
Bureaux administratifs :
800 de Châteauguay, Porte 5
Longueuil (Québec),
J4H 2L5
(514) 504-9120
Emplacement des activités :
1801 Chemin Béthanie
Béthanie (Québec)
J0H 1E0
(450) 548-2720.